Histoire du Choeur

                        

Le Choeur Honegger

Créé dans les années 1960 à Blois, dirigé pendant quarante ans par Huguette Marchand, puis

pendant trois ans par Nicolas Pommier, professeur agrégé de musique et compositeur, le choeur est

maintenant sous la baguette d’Arnaud Juliot, professeur de guitare, chef de plusieurs choeurs à

Tours et compositeur.

Le choeur Honegger a proposé, depuis ses débuts, un large éventail d’oeuvres a cappella et avec

orchestre et a longtemps participé aux concerts des fêtes de Jeanne d’Arc à Orléans sous la

direction de Jean-Marc Cochereau.

Ces dernières années, le choeur s’est largement consacré aux oeuvres vocales a cappella : oeuvres

d’époque renaissance, baroque ou contemporaine, musiques anglaises de Purcell à Britten, mais aussi

musique russes, allemandes, estoniennes, espagnoles … et françaises.

Ajoutons en 2010 les Carmina Burana de Carl Orf données en Turquie au cours d’un voyage

culturel accompagnés par les solistes : Marion Aubert (soprano), Jean-Pierre Piganiol (baryton),

Emmanuel Pesnot (basse) et le pianiste Jean-François Bouvery.

Le choeur s’est également produit dans la cantate 106 de Bach avec l’ensemble orchestral du

Loir-et-Cher avant de participer aux concerts anniversaires organisés par l’ensemble vocal Antoine

Boësset de Blois pour ses trente ans d’existence.

En mai 2011 le choeur a aussi eu la grande joie de participer au festival de la voix à Châteauroux

(organisé par le Cepravoi), au cours duquel il a eu l’honneur de donner en création : Funeratio : oeuvre

contemporaine de Guillaume Connesson, composée spécialement pour le choeur Honegger.

Il avait déjà eu le plaisir de chanter des oeuvres de compositeurs contemporains de la région : un

Te Deum de Frobberville, et un autre de Joubert ainsi que Lumières, messe baroque du 21e siècle de

Loussier présent lors du concert.

En 2012, le choeur Honegger a donné des oeuvres de musique française religieuse, romantique et

contemporaine accompagnées à l’orgue par Marie-France Carbuccia, puis de Gabriel Fauré : le

Cantique de Jean Racine et le Requiem accompagné par l’ensemble instrumental La Salamandre

nouvellement créé par Nicolas Pommier et composé de musiciens professionnels de la région. Les

solistes étaient Jean-Pierre Piganiol (basse) et sa fille Alma (11 ans, soprano). Ces concerts ont eu

lieu à Beaugency, Blois et Montrichard.

En 2013 : le programme s'est construit autour de la musique romantique allemande : oeuvres

profanes et religieuses de Brahms, Mendelssohn, Brückner, Rheinberger accompagnées à l’orgue ou

au piano.

Choeur Honegger : honegger.guedel@gmail.com

LES GRANDS MOMENTS DU CHOEUR HONEGGER

page réalisée grace aux archives de Christian Lorin
 

1991 : BACH : La Passion Selon St Jean

1991 : MOZART : Requiem

1992 : HAYDN : Nelsonmesse

1993 : HAËNDEL : Le Messie

1994 : BERLIOZ : Requiem

1995 : MOZART : Grande Messe en ut mineur

1996 : HAYDN : La Création

1997 : SCHUBERT : Messe Allemande

1998 : CARL ORFF : Carmina Burana

1999 : FAURE ; Requiem

2001 : PUCCINI : Messa Di Gloria

2001 : VERDI : Requiem

2002 : ROSSINI : Petite Messe Solennelle

2007 : SCHUBERT : Messe en mi bémol majeur

2008 : CARL ORFF : Carmina Burana

2010 : Autour de PURCELL ; musique anglaise

2011 : BACH : Cantate 106

2012 : FAURE : Requiem

2013 : BRAHMS : Zigeunerlieder

2014 : FAURE . POULENC . RAVEL etc : Musiques Françaises

2015 : de PALESTRINA à nos jours : 12 Motets

2016: DVORAK : Messe en ré Op 86 

2017: HAENDEL : Israel in Egypt 

2018 : DURUFLE "Requiem"


 

Jusqu'en 2009, le Choeur Honegger a été placé sous la direction d'Huguette MARCHAND ; de 2010 à 2012, Nicolas Pommier en a été le chef ; depuis 2013, le Directeur musical est Arnaud Juliot.